»

juin 11

Historique de la kinésiologie

La kinésiologie nous vient des Etats-Unis. En Europe, elle est actuellement pratiquée dans de nombreux pays.

Dans les années 60, Georges Goodheart, chiropracteur américain, développe, à partir des découvertes de la médecine occidentale et des principes de la médecine traditionnelle chinoise, un système de Kinésiologie Appliquée réservé aux professionnels médicaux, qui définit l’importance de la posture et l’imbrication de trois aspects de l’être humain : la nutrition, la structure, et les émotions. Il est basé sur le principe que tout déséquilibre, tout stress, se manifeste par des muscles testés “faibles”, c’est-à-dire, dont le tonus est diminué.

Différentes branches se sont ensuite développées dans la kinésiologie:

Dans les années 70, John Tie, lui aussi chiropracteur, développe à partir de là un système de tests musculaires qui peut être appris par tous: le Touch for Health ( La Santé par le Toucher), cette méthode nous permet de découvrir les blocages de l’énergie et la façon de rétablir la situation, elle est la base des autres branches kinésiologiques

Paul Dennison, enseignant de formation, et fondateur d’une école spécialisée dans l’aide aux dyslexiques, adapte les techniques de la kinésologie aux difficultés d’apprentissage.Il est l’auteur du système connu sous le nom de Kinésiologie éducative (brain gym) permettant, par des mouvements spécifiques, de développer la qualité de l’apprentissage et une meilleure communication entre les hémisphères droit et gauche de notre cerveau.

Gordon Stokes, Candace Callaway et Daniel Whiteside développent quant à eux un système orienté vers la gestion des émotions : le one Brain

 

triangle 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>